PARTAGER
IBenablis 305 IBRAHIMA BA, DIRECTEUR GÉNÉRAL D'ENABLIS SÉNÉGAL

Dans trois mois, Enablis Sénégal, réseau évoluant dans l’accompagnement des entrepreneurs, procédera au lancement d’un programme à Kolda, avant d’étendre ses activités dans d’autres régions, a annoncé hier, son directeur général Ibrahima Bâ. Pour le moment, le réseau accueille des chefs d’entreprise des régions de Thiès et de Dakar. «Ces deux régions ont le plus grand nombre d’entrepreneurs et  le plus grand potentiel de croissance, c’est par rapport à ces objectif là que nous avons commencé par ces deux régions», a expliqué M. Ba, lors d’une conférence tenue en prélude à leur gala prévu le 25 février prochain.
Créée au Sénégal depuis 2014, Enablis Sénégal présidé par Bagoré Bathily, accompagne à ce jour, 99 entrepreneurs-membres et projette d’intégrer, à l’horizon 2020, 400 chefs d’entreprises au sein de son réseau, en partenariat avec le secteur privé, les institutions publiques et la société civile, selon son directeur général Sénégal. «En 2015, les 43 entrepreneurs accompagnés  ont généré plus de 511  millions de francs Cfa de richesses supplémentaires tout en créant 73 nouveaux emplois  permanents», indique le directeur général. M. Ba ajoute que les 4/10 des membres du programme d’appui  à la recherche de ressources financières  ont reçu des financements  et plus de 40% des bénéficiaires des services du réseau sont des femmes. La particularité d’Enablis, explique son directeur général, réside dans les services qu’elle offre à ses membres. «On s’est rendu compte que pour réussir en affaires, il ne suffit pas d’avoir des compétences techniques et managériales,  mais il faut bien se connaitre, connaitre ses forces et ses faiblesses, savoir gérer ses émotions, identifier ses priorités. Tout cela fait partie du développement personnel. Alors nous aidons nos membres à être de meilleures personnes pour mieux gérer leurs entreprises et mieux réussir», développe M. Bâ.
Pour Momar Samb, coach en développement personnel à Enablis, «il n’y a pas de problèmes de financement au Sénégal, mais un problème d’être». D’où l’importance du développement personnel.
A travers ce gala qui sera axé sur «l’entrepreneur, créateur de richesses et d’emplois, Enablis Sénégal cherche  à renforcer la qualité des services fournis et contribuer à la pérennisation du réseau.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE