PARTAGER

Le maire apériste de Hamady Ounaré mobilise ses troupes pour faire triompher la coalition Bby dans le département de Kanel. Mais Amadou Samba Kane, qui affirme que la onzième région est la «chasse gardée» de Macky Sall, trouve les tendances entre Apéristes «ridicules».

Amadou Samba Kane ne s’explique pas la guerre des tendances dans le département de Kanel. En conférence de presse jeudi dernier, le maire de Hamady Ounaré a déclaré : «Au niveau de notre département (Kanel), il y a 12 collectivités locales. Les 10 maires travaillent ensemble, les deux autres de leur côté. C’est vrai que ce n’est pas toujours bon d’avoir une division dans une famille. Nous sommes tous dans la coalition Benno bokk yaakaar et nous faisons campagne pour une seule liste. Donc, ces divergences n’ont pas leur raison d’être. C’est à la limite ridicule.» Tout de même, le directeur général de la Lonase affirme qu’au-delà du département de Kanel, la région de Matam est une «chasse gardée» pour Macky Sall. «Notre défi est d’enregistrer le taux de participation le plus élevé. Gagner n’a jamais posé de problème ici à Kanel. Et cette fois-ci, nous allons gagner de fort belle manière», assure-t-il.
Sur la distribution de cartes d’électeurs, le maire de Hamady Ounaré avoue qu’il y a quelques difficultés liées au retrait, mais qu’ils s’organisent dans le cadre de la campagne pour sensibiliser les populations à aller retirer leur carte. «Je veux bien gagner avec un score remarquable, mais je souhaite également que cela soit avec un taux de participation plus élevé que celui des élections précédentes. En tout cas, c’est un de nos défis et je pense qu’au soir du 30 juillet, les gens iront voter en masse», espère M. Kane.
Le responsable de l’Apr a par ailleurs déploré les violences constatées dans la campagne électorale au niveau national. «Une campagne électorale, c’est plutôt un combat d’idées et de programmes, et non de muscles», rappelle-t-il, avant de se réjouir du «bon déroulement» de celle-ci dans son département.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here