PARTAGER

Les vols commerciaux de la compagnie aérienne nationale vont débuter avant le mois d’avril prochain, selon le Directeur général d’Air Sénégal Sa, Philippe Bohn, qui était l’invité du Grand jury de la Rfm.

Air Sénégal Sa va démarrer ses activités avant le mois d’avril prochain. C’est le Directeur général, Philippe Bohn, qui a donné l’information hier sur les ondes de la radio Rfm. Invité du Grand jury de Mamoudou Ibra Kane, le Dg de la compagnie aérienne sénégalaise explique le retard de démarrage des activités de la compagnie par des lenteurs liées à l’octroi d’un Permis d’exploitation aérien (Pea). «Lorsque je suis arrivé en septembre 2017, nous avons repris le Pea et l’Agence nationale de la navigation aérienne et de la météorologie (Anacim) a souhaité que nous repartions en phase 1», a précisé M. Bohn. Selon le Directeur général d’Air Sénégal, les standards admis pour l’octroi de ce document sont généralement de 8 à 10 mois et même 12 mois aux Etats-Unis. «Nous ne sommes pas en retard et je pense que nous allons faire mieux que cela dans les toutes prochaines semaines si nous arrivons à conclure ce process. Si le Pea est attribué, nous allons pouvoir commencer nos opérations avant avril», informe-t-il. La compagnie, qui a récemment fait l’acquisition de deux aéronefs auprès d’Airbus, devait assurer le vol inaugural de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd). Mais il faudra attendre encore quelques semaines avant de voir le pavillon national dans le ciel de Diass.
mamewoury@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here