PARTAGER

Mouhamed Fallou Sène, c’est le nom de l’étudiant décédé après les échauffourées de ce matin sur la Nationale 2 à Saint Louis. Un gendarme se trouve également dans un « état critique » a confirmé le ministre de l’Intérieur.

C’est la conséquence des heurts occasionnés par la grève de 48 heures décrétée par les étudiants de L’université Gaston Berger de Saint- Louis. Ils protestaient pour le payement des bourses mais aussi contre les « journées sans ticket » lancées par le rectorat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here