PARTAGER

Le khalife général des Tidianes qui a pris part à la prière de l’Aïd el fitr, dirigée par l’imam Moussa Diop à la grande mosquée de Serigne Babacar Sy de Tivaouane, a demandé aux Sénégalais de s’inspirer du modèle de Touba et Tivaouane pour éviter de célébrer les fêtes religieuses dans la division. Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine», qui réitère être en contact permanent avec le khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, fait savoir : «Nous nous concertons dans la problématique de la gestion de l’apparition du croissant lunaire. Tivaouane et Touba seront toujours en phase dans ce domaine», dira-t-il devant les fidèles tidianes et les autorités administratives et locales de la cité religieuse. Le guide religieux reste convaincu que c’est ce modèle qui pourra un jour aider le Sénégal à célébrer ses fêtes religieuses dans un même élan unitaire. En outre, il a prêché l’unité, la tolérance et la sérénité au Sénégal. Il a également fait un appel au travail et à la discipline et demande aux parents de se consacrer à l’éducation de leurs enfants. Dans la même lancée, «Al Amine» a recommandé des prières dans toutes les grandes mosquées le jour du vendredi et de sortir de l’aumône, car «notre pays et tous ses fils ont besoin de toute cette démarche de foi», avant de lancer un pressant appel pour l’éducation des enfants en leur inculquant les valeurs tirées uniquement des enseignements du Prophète Mouhamed (Psl).
Il termine son sermon par rendre un hommage aux khalifes généraux disparus cette année, à savoir Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy «Al Makhtoum» et Serigne Moustapha Cissé de Pire.

nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE