PARTAGER

La République populaire de la Chine est disposée à offrir des équipements bureautiques d’une valeur de 40 millions de nos francs au ministère de la Culture et de la communication. Ce soutien entre dans le cadre du programme triennal de coopération culturelle entre les deux pays.

Le vice-ministre de la Culture de la République populaire de Chine  met à disposition du ministère de la Culture et de la communication un soutien en équipements bureautiques d’une valeur de 40 millions. Ce lot de matériel sera acheté en Chine. Mais en attendant, il appartient au ministre de la Culture, Mba­gnick Ndiaye de dresser la liste des besoins. Mbagnick Ndiaye et son homologue Ding Wei ont en effet signé hier, un protocole du programme exécutif triennal de coopération culturelle pour la période 2017-2019. «Le nouveau programme  va ouvrir de nouveaux chantiers  notamment dans le développement des économies créatives», a déclaré Mbagnick Ndiaye à l’issue de la signature du protocole, précédé de la visite du Musée des civilisations noires par M. Ding Wei et la délégation qui l’accompagne. Selon Mbagnick Ndiaye, le programme  permettra aux ac­teurs et opérateurs culturels de mieux collaborer et de nouer des relations mutuelles bénéfiques avec leurs homologues chinois. Egale­ment, «la collaboration entre les institutions sera un accompagnement décisif des acteurs de part et d’autre», a-t-il expliqué.
La Chine qui souhaite par ailleurs construire un Centre culturel chinois à Dakar, a identifié un espace pour son projet. Il s’agit de l’espace entre le Musée des civilisations noires et la gare ferroviaire. M. Ding Wei expli­que le choix de l’endroit : «Avec le Grand Théâtre national à côté, le Musée des civilisations noires et le Centre culturel chinois, ce sera un grand ensemble d’infrastructures culturelles chinoises à Dakar».  «Nous allons nous référer à l’avis du président de la Ré­publique pour l’acquisition de cet espace», a indiqué Mbagnick Ndiaye qui a souhaité le prolongement des missions chinoises au Grand Théâ­tre et au Musée des civilisations noires pour une assistance technique mais aussi une formation du personnel.
Quant à l’invitation de visite officielle en Chine que lui a adressée  Ding Wei Chine, le ministre de la Culture a promis de satisfaire cette demande. Mais auparavant, il a invité son homologue à prendre part à l’inauguration du Musée des civilisations noires prévue entre mi-mai et début juin prochain.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here