PARTAGER

Au cours d’une conférence de presse hier, la chanteuse Aby Ndour a annoncé sa décision de suspendre ses activités au sein du Ps à cause des divergences entre Tanor Dieng et Khalifa Sall.

Par Babacar Guèye DIOP

La chanteuse Aby Ndour a décidé de suspendre ses activités politiques au sein du Parti socialiste. Membre du Bureau politique, la sœur de Youssou Ndour dit ne plus supporter l’existence de deux camps dans le parti. Ne figurant dans «aucune des deux tendances» animées par Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall, l’artiste se dit «attristée» par la situation du Ps. «Tanor est comme un père pour moi et Khalifa Sall reste un frère. Ils ont des divergences que j’ai essayé de régler à travers plusieurs actions. Cela n’a pas marché. Si Tanor m’invite, je serai à ses côtés, pareil pour Khalifa Sall. On est au Sénégal : il suffit qu’on te voit dans les deux camps pour te qualifier d’hypocrite. Afin de ne pas passer comme tel aux yeux de l’opinion, j’ai décidé de me retirer en attendant que la paix revienne», s’est justifiée Aby Ndour, face à la presse hier, à la Place du Souvenir.

«Je demande à Tanor de tout faire pour que Bamba et Cie soient libres»
Elle jure la main sur le cœur qu’elle retournera dans le parti «si Tanor et Khalifa reviennent à de meilleurs sentiments». Cette décision de quitter momentanément le navire socialiste, la chargée de mission de Khalifa Sall à la Ville de Dakar l’a prise mardi dernier, lors d’une visite à Bamba Fall à la prison de Rebeuss. «Je déplore l’arrestation de Bamba Fall et Cie. Je suis allée leur rendre visite parce que ce sont des camarades de parti et des frères. Ce ne sont pas des criminels. Ils sont dans des conditions très difficiles. Je demande à Tanor de tout faire pour que Bamba et les autres soient libres. On demande également au Président Macky Sall de faire quelque chose», invite-t-elle, avant de déplorer le comportement des sages du parti qui, selon elle, «ne devaient pas laisser cette situation en arriver là».
bgdiop@lequotidien.sn   

LAISSER UN COMMENTAIRE