PARTAGER

«De Gaulle», père de Boy Niang 2, revient sur la victoire de son fils face à Sa Thiès, ce dimanche au stade Senghor. L’ancienne gloire estime que le frère de Balla Gaye 2 avait peur c’est pourquoi il voulait abréger le combat. Entretien.

Comment votre fils, Boy Niang 2, est parvenu à aspirer et piéger Sa Thiès pour le battre ?
C’est une stratégie que nous avions travaillée à l’entraînement. Boy Niang 2 n’a toujours pas montré ce qu’il sait faire en lutte simple. Ceux qui le suivent depuis longtemps savent de quoi je parle. Il n’a pas encore fait étalage de sa large panoplie technique. Il n’a encore rien montré. Aucun lutteur n’a connu son parcours. Il met en avant son intelligence technique et tactique.

Vous semblez insinuez que votre fils maîtrise mieux la boxe que Sa Thiès…
C’est dès le bas âge que Boy Niang 2 a commencé à se former en boxe. A dix ans, il est monté sur le Ring en remportant son premier trophée. Des Européens avaient cherché à l’amener en Europe. On a refusé en mettant en avant ses études. Il est parti en Italie et un champion du monde italien avait voulu le retenir en lui proposant la nationalité italienne. Mais c’était sans compter avec la volonté de sa mère qui a refusé. Il s’est préparé avec cinq boxeurs en France, des champions du monde. Il est revenu avec Commando pour poursuivre sa préparation au Sénégal. Les lutteurs qui manquent de courage militent pour les combats-éclair.

Vous jetez une pierre dans le jardin de Sa Thiès en lui reprochant de manquer de courage ?
Je n’ai cité personne. Je parle dans la généralité. Tout ce que je puis vous dire c’est qu’un vrai Lion devrait accepter de s’engager dans un combat à l’usure. Seuls ceux qui manquent de courage essaient d’abréger un duel en un temps record. Ce sont des poltrons. Un lutteur qui veut en finir avec son adversaire en une minute de combat est un pur poltron.

Pourquoi votre promesse de battre par Ko Sa Thiès ne s’est pas réalisée ?
Boy Niang 2 avait pitié de Sa Thiès. C’est pourquoi il ne lui a pas infligé un Ko. Mais il pouvait le faire. Je lui ai toujours reproché de marcher sur les sentiments en refusant de corriger ses adversaires. Je n’aurai jamais pitié d’un lutteur.

Confirmez-vous que Tapha Guèye a joué un rôle sur la victoire de Boy Niang 2 face à Sa Thiès ?
En effet. Cheikh Ndiaye, boxeur, Meissa et moi, nous étions les trois à descendre sur le terrain pour préparer Boy Niang 2 qui a bénéficié des conseils de Tapha Guèye. A l’image d’autres techniciens, Mansour Diop est venu spécialement d’Italie pour nous accompagner dans ce combat. Siteu, entre autres, a mobilisé ses supporters en achetant des billets. C’est vous dire qu’il y a quelque chose de fort qui me lient à ces derniers. J’entretiens de bons rapports avec toute la famille de la lutte. Les Falaye Baldé, Double Less m’avaient apporté leur appui pour que la suspension de Boy Niang 2 soit levée. Il y a aussi Manga 2 qui m’appelait chaque jour. Je n’ai jamais douté de la victoire de mon fils.

La victoire de Boy Niang 2 ne légitime-t-elle pas son combat contre Balla Gaye 2, grand frère de Sa Thiès qu’il avait auparavant défié ?
Gris Bordeaux, Balla Gaye 2, Modou Lô et Bombardier constituent de potentiels adversaires de Boy Niang 2. Ce sont eux qui forment la classe Vip. Nous serons preneurs d’un combat qui nous mettra aux prises avec l’un des lutteurs que je viens de citer. Il n’y a quasiment plus de Vip dans l’arène. C’est pourquoi ces derniers devraient donner leur chance aux plus jeunes. Modou Lô s’est montré digne et grand sportif en soutenant qu’il est dans le giron des jeunes espoirs comme Boy Niang 2. Boy Niang exclut seulement dans sa ligne de mire les lutteurs de Pikine. Mon souhait est que les écuries de Pikine soient regroupées en une seule entité.

Comment avez-vous apprécié l’attitude de Ama Baldé, un lutteur de Pikine, qui a apporté son soutien à Sa Thiès ?
Je ne suis pas quelqu’un qui cherche à diviser les gens. Je me bats pour unir tout le monde. Boy Niang 2 est un intellectuel. Ama Baldé est parent à la famille de Double Less. On lui concède le privilège de s’afficher du côté des fils de Double Less lorsqu’on lutte contre eux. J’ai même entendu que Jules Baldé fait partie de ceux qui géraient l’arsenal mystique de Sa Thiès. Cela ne nous gêne pas. Tout que je puis vous dire c’est que Boy Niang 2 défend les couleurs de Pikine. Et c’est la vérité.

Quel est le plus grand vœu que vous souhaitez à votre localité, Pikine ?
Je prie que Eumeu Sène détrône Bombardier du trône de «Roi des Arènes». Je veux que la couronne prenne ses quartiers à Pikine et je prie que ce vœu soit exaucé. Seul Pikine compte pour nous.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here