PARTAGER
L’activisme du Dg du Port de Dakar, M. Cheikh Kanté, met mal à l’aise même au sein de son parti, l’Apr.

En vue de protéger le Président Macky Sall et le Dr Cheikh Kanté contre les multiples attaques dont ils font actuellement l’objet, les femmes du quartier Ndiaye-Ndiaye ont fait sacrifier hier un bœuf noir sur les berges du Sine en l’honneur de Mame Mindiss.

Les détracteurs de Macky Sall et de Cheikh Kanté sont avertis : s’ils n’arrêtent pas de s’attaquer à ces deux personnes, ils auront affaire à Mame Mindiss, le génie protecteur de la capitale du Sine. Cette menace a été brandie hier par Cheikh Faye surnommé Sathiour, c’est-à-dire celui qui fait des libations. C’était à l’occasion d’une cérémonie qui avait pour cadre les berges du bras de mer le Sine où un bœuf noir a été sacrifié hier tôt le matin en l’honneur de Mame Mindiss. Ce rituel, qui a pour objet de protéger le président de la République et le ministre en charge du Suivi du Plan Sénégal émergent (Pse) contre «ceux qui leur veulent du mal», a été initié par les populations du quartier Ndiaye-Ndiaye, notamment les femmes. «Nous avons l’habitude de faire ce genre de sacrifice pour des gens qui ont des difficultés. Mais cette fois-ci, c’est un évènement spécial. Ce sont les femmes de Ndiaye-Ndiaye qui, voulant servir de boucliers au Président Macky Sall et à son lieutenant Dr Cheikh Kanté contre les attaques dont ils font l’objet, ont pris langue avec moi pour faire ce sacrifice», a renseigné M. Faye considéré comme celui qui sert d’intermédiaire entre Mame Mindiss et les populations.
Faisant dans la menace, le sexagénaire ajoute : «Nous confions Macky Sall et Cheikh Kanté à Mame Mindiss et ceux qui passent tout leur temps à dire des contrevérités sur ces deux fils de Fatick, ont intérêt à arrêter leurs manœuvres sans délai sinon Mame Mindiss s’en prendra à eux. Mame Mindiss est un djinn qui n’est pas méchant, mais il ne badine pas avec les gens qui s’attaquent à ses fils», avertit-il. Non sans faire part de son admiration à l’endroit du chef de l’Etat qui, de par sa «sérénité et sa résilience», lui rappelle à bien des égards les prophètes Mohamed (Psl) et Jésus-Christ qui, de leur vie, ont su faire face à de multiples épreuves. Et comme unique réponse à leurs détracteurs, ce gardien du temple recommande à Macky Sall et Cheikh Kanté de continuer à travailler et de les laisser bavarder.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE