PARTAGER

Inacceptable ! C’est ainsi que le secrétaire général adjoint de l’Union régionale du Parti socialiste (Ps) de Fatick a qualifié le séjour de Khalifa Sall à Diofior, le 28 janvier dernier. S’exprimant dimanche, en marge de l’installation du Mouvement local des élèves et étudiants socialistes (Mess), Amadou Dème n’a pas mis de gants pour s’en prendre vertement au maire de Dakar. «Nous trouvons inacceptable qu’un camarade du parti, de surcroît secrétaire national à la Vie politique, puisse faire une incursion dans cette section dirigée par le maire Youssou Diome sans informer ce dernier», déclare-t-il.  Il condamne cette «attitude» de Khalifa Sall qui, selon lui, a «foulé au pied» les textes du parti et «fait preuve d’un manque de courtoisie et de camaraderie». Avant d’ajouter : «Heureusement, les militants que nous avons trouvés sur place ont refusé de se faire embarquer dans une aventure par des aventuriers et ont réaffirmé leur appartenance au parti ainsi que leur sympathie et leur solidarité au camarade secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng.» Le responsable du Ps dans le département de Foundiougne, lequel était venu faire une communication sur l’histoire du Ps a invité les jeunes à une discipline de parti en s’appropriant la charte du militant.
Le maire de Diofior Youssou Diome a, à son tour, dénoncé ce qu’il assimile à des «actions subversives» du maire de Dakar et avertit qu’ils ne permettront plus à aucun Socialiste de faire des «incursions» à Diofior sans se conformer aux textes du parti.
dndong@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE