PARTAGER

La commune de Hamady Hounaré a étrenné son lycée samedi dernier en présence du ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, de son excellence Christophe Bigot, ambassadeur de la France au Sénégal et du maire, Amadou Samba Kane, par ailleurs Directeur général de la Lonase.

Hamady Hounaré étrenne son nouveau lycée, inauguré samedi dernier. Cet édifice scolaire, construit pour un coût global de 216 millions de francs Cfa, est une initiative de la Fédération des Ressortissants de Hamady Hounaré qui a contribué à hauteur de 65 millions de francs Cfa, soit environ 30% du montant total. C’est un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui aux Initiatives de solidarité pour le développement (Paisd) qui a subventionné 70% sur le budget global soit environ 152 millions de francs. En effet, il s’agit pour le Paisd d’accompagner des initiatives de ressortissants sénégalais établis en France et engagés pour le développement économique et social de leur pays d’origine, dans le cadre de la coopération entre la France et le Sénégal. Ainsi, dans le cadre de cette coopération, neuf lycées, neuf collèges et treize écoles élémentaires ont été réalisés dans la région de Matam.
Le Lycée de Hounaré inauguré samedi dernier est un bâtiment R+1 qui comprend 8 salles de classe et deux autres dans un bloc différent, un bâtiment administratif, un bloc sanitaire, une bibliothèque, une salle informatique, des équipements et un mur de clôture long de 600 mètres de circonférence.
Selon le ministre Serigne Mbaye Thiam, de 2012 à nos jours, le Président Macky Sall a investi quelque 8 milliards de francs Cfa dans la région de Matam. «Ce montant a permis de réaliser, entre autres, 513 salles de classe, 19 collèges d’enseignement moyen, dont les 10 sont en cours de construction, 29 écoles élémentaires», a-t-il dit.
La région attend un nombre considérable d’ouvrages avec le démarrage du programme «zéro abri provisoire», qui constitue un engagement fort du chef de l’Etat, Macky Sall, a fait savoir le ministre de l’Education nationale.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here