Vente de viande impropre : Le Président demande l’audit de la Sogas

Vente de viande impropre : Le Président demande l’audit de la Sogas

L’actualité sur la vente de viande d’âne et des produits périmés et prohibés était au cœur hier du Conseil des ministres. Le président de la République rappelle au Gouvernement «l’impératif d’assurer, à travers des opérations coordonnées des forces de Police, de Gendarmerie, du Service national d’Hygiène et de la Douane, un contrôle plus rigoureux des abattoirs, de mener une lutte coercitive contre les ventes illicites d’aliments périmés et de médicaments.» Il demande au pouvoir de mettre en place un dispositif d’alerte précoce, conformément aux directives qu’il a données lors du Conseil des ministres du 3 octobre 2013.
Par ailleurs, Macky Sall a demandé l’audit technique de la Société de gestion des abattoirs du Sénégal (Sogas) et de hâter la réalisation des abattoirs modernes de Diamniadio, financés à hauteur de 21 milliards par le gouvernement de l’Inde.

Read 1878 times
Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Nous sous réservons le droit de supprimer/modifier tout message considéré comme publicitaire, hors-sujet ou injurieux.

Champs obligatoires (*)