PARTAGER

Le Quotidien a appris de sources judiciaires que le Parquet, qui avait requis 10 ans de prison ferme contre Barthélemy Dias, va interjeter appel à son tour. Il juge la peine de 2 ans dont 6 mois ferme, décidée par le juge, «légère». Un des avocats du maire de Mermoz-Sacré Cœur ironisait hier en ces termes : «Je compatis à la douleur du procureur qui avait requis 10 ans.» Mais c’est un feuilleton qui se poursuit entre les deux parties. Alors que la défense de Dias-fils a annoncé qu’elle fera appel.

hamath@lequotidien.sn