PARTAGER

La polémique enfle dans les rangs de l’Apr de Kolda. Ce, après le meeting dit de «l’unité» ou kawral, organisé il y a quelques jours par Sanoussi Diakité. Et ce sont les soutiens de Abdoulaye Bibi Baldé qui ne s’expliquent pas la présence du directeur de Cabinet du président de la République à cette rencontre. «Me Oumar Youm a tort de venir prendre part au meeting du kawral sur invitation de Sanoussi Diakité, un des responsables locaux opposés à Abdoulaye Bibi Baldé», estime-t-on. Pour avoir appelé les responsables de l’Apr de Kolda à l’unité et souligné que leur parti ne peut gagner dans la division, M. Youm a provoqué la colère des adversaires de Sanoussi Diakité. Face à la presse, Abdoul Baldé s’en prend au directeur de Cabinet du Président de la République. «Cet homme n’a aucune leçon de morale à nous donner. Il n’a ni les compétences ni les prérogatives pour parler de divisions de l’Apr de Kolda où le ministre-maire Abdoulaye Bibi Baldé reste le maître incontesté avec, derrière lui, tout un monde de femmes et d’hommes capables et dévoués à la cause du parti», a-t-il dit devant ses camarades. Mieux, il va plus loin en demandant à Macky Sall de le limoger, non sans lui demander de balayer devant sa porte. «Il doit s’occuper d’abord de ses querelles avec le maire de Sandiara et le président du Conseil départemental de Mbour», précise M. Baldé.
Il faut dire que les rivalités inter-Apéristes sont profondes à Kolda. Trois tendances se dégagent : celle du maire Abdoulaye Bibi Baldé, celle de Sanoussi Diakité et celle de Mame Boye Diao.

elcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE