PARTAGER

En Ligue africaine des Cham­pions, Gorée, qui a concédé à l’aller le nul (0-0), doit aller chercher dimanche son ticket pour le premier tour en Guinée face au Horoya pour le compte de la manche retour des préliminaires.
Arrivés à Conakry mercredi, les Insulaires ont effectué ce jeudi (hier) leur première séance d’entrainement sur la pelouse du stade 28 septembre. L’effectif insulaire est au complet tout le contraire du Horoya dont l’entraineur est préoccupé par l’état de santé de son défenseur latéral gauche Pape Amadou Touré et de la situation de Aboubacar Kilé Bangoura. La star n’a encore joué le moindre match cette saison.
«Le problème de Kilé est qu’il a du mal à accepter la concurrence. Au lieu d’accepter et travailler plus dur, il baisse la tête. Quand tu baisses la tête au lieu de travailler, tu travailles mal. Même à l’entrainement il ne marque pas de but. Je lui ai parlé plusieurs fois, ses copains aussi. Il faut qu’il se mette dans la tête que quand on ne s’entraine pas bien, on ne peut être bon le jour du match», soutient l’entraîneur de Horoya Ac.
«Moi ça m’énerve de le mettre sur le banc. Mais quand tu vois d’autres joueurs se battre à l’entrainement pour être dans les dix-huit et que lui se dit que même sans se battre le coach va me retenir, ça devient compliqué… Tout est dans ses pieds, pas chez moi. C’est ce que tu montres à l’entrainement qui permet à l’entraineur de mettre en place son équipe. C’est à lui de me démontrer qu’il a envie de jouer, d’être dans l’équipe, qu’il a envie de gagner sa place», précise Victor Zvunka.
Quant au défenseur latéral sénégalais du Horoya, Papa Amadou Touré, il «souffre d’une douleur au niveau du genou», précise le site du club.
Avec Jourdesport