PARTAGER

 

Par Malick GAYE

Macky Sall « reste convaincu que la puissance publique doit être régulée (…) afin qu’elle soit juste et adéquate». Par conséquent, «l’Administration, souvent appelée à faire usage de prérogatives de puissance publique doit se conformer à la règle de droit qui définit et encadre l’action publique». Ces propos ont été tenus ce matin lors de la rentrée solennelle des Cours et tribunaux. A cet effet, le président de la République, qui a choisi comme thème le contrôle juridictionnel de l’administration, a rappelé que «dans une République comme la nôtre (…) l’ordre public basé sur la confiance ne peut s’établir durablement que dans le respect, par tous, de la loi».

mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here