PARTAGER

Macky2012 se désole de la tournure «politico-médiatique» que les partisans de Khalifa Sall ont donnée à l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Ces alliés du Président Macky Sall affirment d’ailleurs que le «mil et le riz supposés payés n’ont jamais été livrés». Les leaders de Macky2012 de rappeler : «Le maire de Dakar, ordonnateur de dépenses de fonds publics, n’est pas le seul ni le premier à devoir rendre compte. Le maire Mbaye Ndione, soupçonné à tort de détournement de deniers publics, a été disculpé par le juge lui-même, sans tambour ni trompette, un exemple à suivre pour l’opposition.»

hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE