PARTAGER

Les accusations de fraude formulées par l’opposition sont considérées par Me Ousmane Sèye comme «un justificatif banal et irresponsable». Dans un communiqué, ce membre de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) déclare que cette sortie de l’opposition est «une stratégie visant à remettre en cause les prochains résultats de l’élection présidentielle de 2019». Mais pour Me Sèye, «le Peuple sénégalais n’est pas dupe». «C’est un Peuple majeur qui sait voter, qui est digne et qui ne mérite pas d’être traité de voleur», dit-il. Sur les difficultés dans la distribution et le retrait des cartes d’électeur, il trouve qu’elles sont «peut-être partiellement imputables à l’Administration, mais aussi et d’une manière décisive aux partis politiques, particulièrement à ceux de l’opposition». En effet, souligne-t-il, «comme d’habitude, ils n’ont pas assumé leurs responsabilités en tant qu’acteurs du processus électoral pour former et encadrer leurs militants afin de leur permettre de s’inscrire, de retirer leurs cartes et de voter», a-t-il accusé. Estimant que la page des élections législatives est tournée, Me Ousmane Sèye appelle la classe politique à «se mettre au travail, se mobiliser et s’unir pour l’essentiel».
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE