PARTAGER

Yakham Mbaye, 7ème Dg du quotidien national Le Soleil, arrive dans un contexte de forte tension sociale. Puisque la gestion de son prédécesseur Cheikh Thiam, avait suscité la colère des syndicalistes de la boîte au point de pousser ces derniers à réclamer son départ.

Au quotidien national Le Soleil, la Direction générale change de titulaire. Depuis hier, Cheikh Thiam n’est plus le patron de la boîte. Son limogeage a été acté hier lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. Ce Directeur général, nommé par l’ancien Président Abdoulaye Wade en Septembre 2009, avait succédé à Mamadou Sèye à un moment où le quotidien national battait vraiment de l’aile. Malgré tout, Cheikh Thiam tiendra les rênes de la boîte, au point d’arriver à la redresser. Puisque depuis lors, l’entreprise a repris des couleurs et est arrivée à acquérir une nouvelle entité comme une imprimerie très mo­derne et un nouveau support, le magazine économique Le So­leil Business.
En dépit de cette nouvelle embellie, les syndicalistes de la Sspp Le Soleil ont dénoncé les «manquements» de la gestion du Dg sortant. Ils se sont employés à mener des actions pour attirer l’attention des décideurs publics sur ce qu’ils ju­geaient comme étant les «ca­fards» de Thiam. Ils pousseront même le bouchon jusqu’à réclamer le départ de leur patron. Le maintien de Cheikh Thiam à la tête du Soleil n’avait pas pour autant émoussé les ardeurs des syndicalistes.

7ème Dg du Soleil
Yakham Mbaye sera ainsi le 7ème Dg du Soleil depuis la naissance de ce journal en 1970 des cendres de Paris-Dakar. Après Bara Diouf, Alioune Dramé, Ibrahima Gaye, El Hadj Kassé, Mamadou Sèye et Cheikh Thiam. Quel tempo Yakham Mbaye va-t-il donner à son passage à la tête de l’astre national ? Le nouveau Dg arrive dans un contexte pré-électoral. Mais aussi dans un contexte où le régime du Président Macky Sall travaille à huiler sa communication avec l’avènement annoncé du Bureau de l’information et de la communication (Bic). La Présidentielle de 2019 se profilant aussi à l’horizon, le pouvoir ne manquera certainement pas de mettre à profit ce passage de Mbaye pour mieux lustrer ses réalisations. Ce dernier, après son limogeage du poste de secrétaire d’Etat à la communication en août dernier, avait claqué la porte du parti présidentiel, l’Alliance pour la république (Apr), avant de revenir sur sa démission. Yakham Mbaye est en tout cas attendu sur pas mal de questions relatives à la bonne marche continue de la Sspp Le Soleil.
Yakham Mbaye a été Dg du groupe de presse Com7 pendant plusieurs années. Il dirigea ainsi les quotidiens L’Info7 et Le Populaire., avant la disparition du premier cité. Ce n’est qu’en mars 2010 que Yakham Mbaye quittera le groupe Com7 pour fonder, en octobre 2011, le journal privé Libération qu’il dirigera jusqu’à son entrée au gouvernement en juillet 2014.
mdiatta@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE