PARTAGER

En 2012, il avait été élu, mais n’avait pas pu siéger. Pour la 13ème Législature, Pape Diop sera bien à l’Assemblée. C’est la décision du Comité directeur de Bokk gis gis qui s’est réuni hier pour faire le bilan des Législatives du 30 juillet. «Vous savez, le contexte de 2012 et celui d’aujourd’hui sont différents. En 2012, je n’appartenais à aucun parti, j’étais dans une coalition, et j’avais promis que si je suis élu je démissionnerai», a répondu le leader de Bokk gis gis. Le député élu sur la liste de la Coalition gagnante/Wattu senegaal estime qu’il doit «honorer les Sénégalais qui ont voté pour (sa coalition) et qui souhaitent qu’(il) les représente». Pape Diop ne devrait pas être dépaysé pour avoir été président de l’Assemblée nationale.
mfkebe@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE