PARTAGER

C’est une victoire qui ne dit pas son nom pour les avocats de Khalifa Sall. Depuis le début de l’audience, la défense ne cesse de demander un renvoi. Elle veut produire l’arrêt rendu par la Cour de justice de la Cedeao. Le juge Demba KAndji a abordé dans ce sens en renvoyant l’audience au mercredi 18  juillet 2018. Même s’il dit que « la cour a besoin de temps pour statuer sur la demande de mise liberté», le juge soutient néanmoins que « la pièce pourrait être versée à tout moment vu qu’elle est dans un avion».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here