PARTAGER

«Nous sommes venus présenter à Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine» nos condoléances attristées à l’occasion du rappel à Dieu de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy «Al Makhtoum», Khalife général des Tidianes. Je voudrais, à travers lui, transmettre ces condoléances à l’ensemble du Peuple sénégalais et à l’ensemble de la Oummah islamique. C’est une perte incommensurable mais nous savons que la qualité de son enseignement fait qu’au plus vif de son absence, sa présence relève toujours de l’éclat. A charge pour nous de perpétuer cet enseignement, d’en tirer toutes les conséquences à travers l’amélioration de nos conduites respectives. Nous avons écouté, comme il nous y a invités attentivement, son message, ce que nous en retenons, c’est que sa mission lui impose de veiller à l’unité et à la cohésion nationale. C’est une responsabilité qui nous incombe à tous. C’est le bien le plus précieux du Peuple sénégalais. Que ce Peuple soit à l’abri de tensions confessionnelles, confrériques, ethniques comme de tensions politiques. C’est un appel auquel nous souscrivons entièrement parce que la responsabilité première de tout leader politique est de ne pas déchirer, ne pas déchiqueter le tissu national, d’en converser la cohésion et l’unité. Cet appel, nous y souscrivons, d’autant plus que le Khalife a précisé que si nous n’y prenons garde nous marchons tout droit vers une guerre civile parce que ces tensions répétées, non gérées, ne peuvent déboucher que sur la violence. C’est une responsabilité que nous partageons, c’est un appel que nous avons entendu et que nous accueillons respectueusement. Nous prions à côté de cela pour que le Tout-puissant l’assiste dans l’accomplissement de sa nouvelle charge».
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE