PARTAGER

Pour une affaire de drogue introduite dans la prison de Rebeuss, Binetou Guiro a été attraite hier devant le juge des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar. Habillée en jaune assorti d’un foulard blanc, la prévenue a clamé son innocence. En effet, dimanche 13 mai dernier, les gardes pénitentiaires avaient saisi un pot de karité contenant du chanvre indien, destiné à un certain Balla Ndiaye. Sur la boîte était mentionné le nom de la dame mise en cause. Cette dernière a contesté sa présence le jour des faits à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Elle a aussi affirmé qu’elle ne connaît même pas la personne supposée destinataire du fameux pot. Binetou Guiro déclare s’y être rendue le mardi précédant le jour des faits pour amener du pain au lait, des dattes etc. à son époux, Mansour Samb, en détention préventive depuis 3 ans pour une histoire de drogue.
Pour la défense, c’est quelqu’un qui a dû ramasser la carte d’identité nationale de Mme Samb égarée pour s’en servir afin de brouiller les pistes. Les avocats ont plaidé la relaxe pure et simple de leur cliente, mais le procureur a requis l’application de la loi.
Poursuivie pour le délit d’infraction frauduleuse d’un objet quelconque dans un établissement pénitentiaire, Binetou Guiro a été finalement relaxée par le Tribunal.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here