PARTAGER

53 mille Cfa, c’est le montant que devra débourser chaque voiture pour se rendre en Mauritanie. Un tarif qui risque de créer une tension. En effet, ce lundi 11 juin 2018 les transporteurs Sénégalais ont, tout bonnement, décidé de ne pas payer. Ils attendent les autorités Sénégalaises.

Djiby Diop joint au téléphone s’explique : « depuis 7h on est ici à Rosso Mauritanie. Les Mauritaniens ont décidé d’appliquer un tarif que nous n’allons pas payer. Il y a 2 ans, il fallait débourser 15 mille Cfa pour passer. En 2017, ils ont ajouté 1000 Cfa et aujourd’hui ils veulent nous faire payer 53 mille Cfa. C’est un acte humain».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here