PARTAGER

Les femmes maraîchères de la zone des Niayes sont désormais connectées aux Tic pour assurer la promotion de  leurs produits à travers l’outil internet. Regroupées en une association de 88 femmes, elles ont vu leur local dans la commune de Sangalkam équipé d’ordinateurs et autres accessoires par l’Amicale des femmes de l’Artp (Afartp). «Nous ne pouvons que remercier les femmes de l’Artp qui, à travers ce don, nous permettent désormais de vulgariser nos produits à travers le monde et de pouvoir mieux gérer notre comptabilité et nos finances», s’est réjouie lundi  la porte-parole de l’association, parlant au nom de la présidente Oulimata Mbengue.  Fatou Diack, présidente de l’Afartp, considère le don comme «une contribution de l’amicale à l’amélioration de la condition des femmes». «Il s’agit pour ces femmes d’un lot composé de dix ordinateurs, une photocopieuse, une imprimante et un vidéoprojecteur», a dit la présidente de l’Afartp, assurant que l’opération va se poursuivre sur d’autres organisations de femmes. «Un acte citoyen et social», a commenté Abdou Karim Sall, le directeur de l’Artp, venu inaugurer la salle multiservices. Saluant la délocalisation de ses activités qui l’a conduit à Sangalkam, M. Sall a encouragé l’Afartp qui, «en vulgarisant l’outil informatique,  travaille en droite ligne de la mission de l’Artp».
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE