PARTAGER

«Si la volonté du pouvoir c’est de vous mettre en prison, qu’ils sachent qu’ils devront m’amener aussi avec vous. Et si je suis en prison, c’est 70% de la population sénégalaise qui seront avec vous.» Serigne Moustapha Sy qui assurait ainsi son soutien à Khalifa Sall n’avait pourtant pas mis à exécution sa menace puisque le maire de Dakar a bien fini par séjourner à Rebeuss dans le cadre du dossier de la caisse d’avance. «Si je n’ai pas rejoint Khalifa Sall en prison comme je l’avais annoncé, c’est parce qu’on m’a dit que si je le fais, deux grands hommes vont quitter ce bas monde», a expliqué le guide des Moustarchidines wal moustarchidati lors de la cérémonie du 40ème jour du rappel à Dieu de son père, Serigne Cheikh Tidiane Sy. Avant d’ajouter : «J’irai rendre visite à Khalifa Sall et tous les Moustarchidines vont m’accompagner. Si Macky Sall ne veut pas qu’on en arrive là, il n’a qu’à le libérer.» Serigne Moustapha Sy a également interpellé le chef de l’Etat sur les personnes qu’il lui envoie. «Il y a beaucoup d’intermédiaires», déplore-t-il. Il a rappelé les raisons de son soutien au maire de Dakar. Sa sœur Sokhna Fatou Sy d’ajouter : «Il faut libérer Khalifa Sall avant que son homonyme n’intervienne.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here