PARTAGER

A Tambacounda, les populations peuvent dormir tranquillement. Les gendarmes, qui veuillent au grain, ont arrêté plusieurs personnes pour divers délits.

Dans sa mission de sécurisation des populations et de leurs biens, la gendarmerie de Tamba a mené une opération de sécurisation de 6 jours dans les départements de Goudiry, Bakel et Kidira. Le colonel Moustapha Ndour, commandant la légion Est de la Gendarmerie nationale, informe que l’objectif de cette opération est la sécurisation de la région, qui est un corridor très fréquenté par les délinquants. Il explique : «Pendant plus de 5 jours, nous avons visité beaucoup de localités le long de la frontière. Il s’agissait de procéder à un ratissage de la zone, une manière aussi de lutter contre le banditisme et les autres forfaits qui y sont commis.» Dans les détails, près d’un demi-millier de personnes ont été contrôlées. Et au final 514 individus ont été interpellés pour les besoins de l’identification, à savoir 237 étrangers et 277 Sénégalais. Pour les véhicules, 532 ont été contrôlés dont 9 immobilisés pour défaut de papiers. Sur les 174 motos contrôlées, près d’une centaine a été clouée dans les locaux de la gendarmerie. «La presque totalité des motos saisies n’avait pas de papiers requis pour qu’elles soient mises en circulation», informe un interlocuteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE