PARTAGER

L’opposition doit ranger ses ambitions personnelles pour battre Macky Sall en 2019. C’est le souhait de la karimiste, Alima Sy, qui milite pour une candidature unique autour de Wade-fils.

A Paris, où elle présidait une Assemblée générale avec les souteneurs de Wade-fils, la présidente du mouvement Appel 221 a fait une proposition à l’opposition sénégalaise : «Je voudrais solennellement demander à l’opposition sénégalaise de travailler autour d’un candidat unique pour faire partir Macky Sall le 24 février 2019.  Et je crois, à mon humble avis, que notre frère Karim Wade est le candidat le mieux placé pour battre Macky Sall dès le premier tour. Si l’on ne fait attention, si on ne renonce pas à nos ambitions personnelles,  c’est le scenario de 2007 qui va se reproduire. Car si les  chances sont dispersées, le candidat sortant aura plus de chance de rempiler. Alors, dans ce cas, ce sera la catastrophe pour les cinq années à venir.» Dans un communiqué reçu par Le Quotidien, Alima Sy se dit persuadée que «si toute l’opposition désignait Karim comme candidat unique, Macky Sall serait obligé de quitter le pays». Aussi la karimiste demande-t-elle à l’opposition de changer de stratégie et aux différents candidats de l’opposition en lice pour la Présidentielle de 2019, à commencer par Idrissa Seck, Malick Gakou, et autres, à renoncer à leur candidature au profit de celle de son mentor.
Au-delà, Mme Sy, qui s’active à côté de Serigne Assane Mbacké, pense que  le retour de son leader ne fait plus l’ombre d’un doute. «Tous les Karimistes ont salué son intervention à travers une correspondance le jour de la Korité. Nous lui demandons tout simplement  de passer par Paris rencontrer les militants de la diaspora et partir d’ici pour un retour triomphal comme l’avait fait son père, Me Abdoulaye Wade, en 2000», propose-t-elle.
Abordant les remous au sein de la majorité présiden­tielle,  Alima Sy, surnommée «l’ambassadrice de Karim Wade», souligne que le régime de Macky Sall est au «crépuscule de son règne» et que «la conjugaison des efforts de l’opposition autour de Karim Wade constitue la seule voie de salut». En attendant que les choses se précisent davantage, Mme Sy annonce un grand rassemblement des Karimistes de la Diaspora à Paris   en juillet prochain.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here