PARTAGER

Le médiateur de la République s’est prononcé sur le parrainage qui sera voté jeudi prochain à l’Assemblée nationale. «Je laisserai à l’Administration, à l’Assemblée nationale et aux partis politiques le soin d’apprécier. Le Sénégal est un pays de dialogue. Asseyons-nous et parlons-nous droit dans les yeux ! Nous ne sommes pas obligés de toujours tomber d’accord, mais parlons-nous ! Que le dialogue ne s’estompe pas ! Que ce soit du côté des autorités de l’Exécutif ou de l’opposition», a plaidé Alioune Badara Cissé qui présidait hier la 2e édition du Symposium national sur la promotion des valeurs et de la citoyenneté à Thiès. Il ajoute : «En restant barricadés dans nos positions et en refusant de démordre, le plus grand perdant dans cette affaire c’est le Sénégal. Alors que du matin au soir, nous avons prêté serment de toujours servir le Sénégal.» Le médiateur de la République de terminer par rappeler : «Je suis un serviteur de l’Etat parmi tant d’autres soucieux du devenir de notre pays et également fonctionnant toujours sur la régularité du service public, de l’environnement des affaires, du respect des libertés publiques et de l’intérêt général.»
nfniang@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here