PARTAGER

Les Mourides ont rendu hier un dernier hommage à leur défunt khalife général. Hier, la cité religieuse a été bercée de khassaïdes et de récitals du Coran. De Gouye Mbind, fief du regretté khalife, à Darou Miname, quartier où réside le nouveau khalife général des Mourides, les fidèles étaient étreints par la douleur. Combien de fois le livre saint a été récité ? Nul ne peut répondre à cette interrogation, tellement à chaque coin de rue hommes et femmes de tous âges s’adonnaient à la lecture du Coran.
Dans la cité religieuse, c’était comme un autre Magal qui était célébré, car les fidèles sont venus de partout pour présenter leurs condoléances à la famille du regretté et faire acte d’allégeance pour certains au nouveau guide spirituel des Mourides. Ce qui fait qu’il était difficile de circuler dans la capitale du Mouridisme, tellement la circulation était dense en ce jour marquant les funérailles du défunt khalife général des Mourides. A chaque coin de rue, les Mourides, fidèles à leurs habitudes de réception des hôtes, suppliaient les personnes à manger, boire du café et étancher leur soif. A Darou Miname où le Centre de décision du Mouridisme s’est déplacé, il fallait user de coudes pour pénétrer dans la demeure du maître des lieux. A quelques encablures de là, Sokhna Fatou Ndiaye Baye Fall du Dahira Sopey Mame Diarra Bousso de Khaïra avait installé sa cuisine et distribuait des mets aux passants. Autre localité où le 3ème jour a été célébré, Keur Nganda dans le département de Diourbel.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here