PARTAGER

Les Etats-Unis d’Amérique demeurent un pays ouvert à «l’immigration légale», a rappelé mardi à Dakar, leur ambassadeur au Sénégal, Tulinabo Salama Mus­hingi, alors qu’un durcissement des lois sur l’immigration est noté depuis l’arrivée de Donald Trump au pouvoir. «Nous sommes ou­verts à l’immigration légale. Nous ne choisissons pas ceux (les immigrants) qui entrent en Amérique (…)», a notamment dit le diplomate américain, d’origine congolaise, invité de la Rédaction de l’APS. Selon lui, la représentation diplomatique américaine au Sénégal a octroyé en 2016, environ 11000 visas. Environ 130 Sénégalais en situation irrégulière ont été rapatriés des Usa en 2017. «Non, je ne peux pas dire que l’Amérique est fermée aux migrants. Nous n’avons pas fermé nos frontières. Si vous êtes (un immigrant légal), vous êtes le bienvenu, sinon nous appliquons la Loi», a souligné Tulinabo Salama Mushingi.
Le diplomate américain a assuré que son pays travaille avec le Sénégal dans le cadre d’un «partenariat gagnant-gagnant» pour le «bénéfice des deux peu­ples». «Nous sommes là à long terme pour aider les deux peuples. Notre travail, c’est de continuer ce partenariat gagnant-gagnant», dit l’ambassadeur Tulinabo Sala­ma Mushingi.  Il a ajouté : «Nous sommes contents d’avoir un partenaire comme le Sénégal. Nous allons nous impliquer dans tout ce qui peut aider les deux peuples.» Selon lui, le slogan “America first” du Président Trump ne veut pas dire que les Usa ne vont pas nouer des partenariats. «Nous sommes convaincus que pour réussir, nous avons besoin de partenaires comme le Sénégal», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here