PARTAGER
Arrestations en marge d’un rassemblement le 19 janvier 2015 à Kinshasa. (Photo d’illustration) Arrestations en marge d’un rassemblement le 19 janvier 2015 à Kinshasa. (Photo d’illustration)

Les attaques à main armée dans la zone frontalière entre la Gambie et le Sénégal inquiètent les autorités des 2 pays. Hier une série d’arrestation a eu lieu. On dénombre 3 jeunes sénégalais parmi la vingtaine de personnes arrêtée. Ces sénégalais sont accusés d’avoir agressés un policier gambien. Selon la Rfm, ils ont été appréhendés à Serikunda grâce à la coopération des 2 forces de l’ordre des 2 pays.

Il faut noter ce mode d’agression est un fait nouveau. En effet, cette zone connue pour sa tranquillité est, ces derniers temps, en proie à des agressions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here