PARTAGER

La situation n’a pas déraillé à Thiès, mais les chiffres sont alarmants : 100 cas positifs confirmés, 28 guéris, un décédé, un évacué, 28 guéris et 71 sous traitement dans les différents centres de prise en charge. C’est le bilan de la pandémie du Covid-19 depuis son apparition dans la région le 14 mars dernier à Mbour. Les chiffres ont été fournis par le médecin-chef de région, au terme de la réunion bilan du Comité régional de gestion des épidémies (Crge), après un mois de lutte contre le Covid-19. Dr El Hadji Malick Ndiaye relève que dans toute la région de Thiès, «c’est le district de Pout, dans le village de Thor, commune de Diender, qui nous pose problème. Nous avons actuellement 44 cas positifs». En outre, le patron de la région médicale de la Cité du Rail renseigne que le Centre de traitement des épidémies de Thiès, installé à l’Hôpital régional El Hadji Ahmadou Sakhir Ndiéguène, est plein deux jours après son ouverture le vendredi 1er mai 2020. «Et la majeure partie des personnes hospitalisées là-bas sont des cas asymptomatiques», précise-t-il. C’est d’ailleurs, dit Dr Ndiaye, tout le sens de la mise en place d’un système de prise en charge extra hospitalière des cas du Covid-19 dans d’autres sites de traitement qui seront ouverts à Thiès. Il s’agit des Centres d’entraînement tactique (Cet) et aéré des forces armées de Guéréo de la zone militaire n°7.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here