PARTAGER

Pour mettre en œuvre le projet du Ter, le gouvernement avait initialement estimé à 5 milliards la somme pour l’indemnisation des impactés du Ter. Finalement, ce chiffre a été multiplié par 10. Ainsi, l’enveloppe a été portée à 50 milliards F Cfa pour payer les 11 mille 703 Pap (Personnes affectées par le projet) dans les 3 départements concernés (Dakar, Pikine, Rufisque).

L’indemnisation des impactés du Train express régional (Ter) a coûté finalement 50 milliards de F Cfa. Selon le Bureau de l’information gouvernementale, le chiffre initialement prévu était de 5 milliards de F Cfa. Dans un document de l’Apix qui donne des informations sur le processus d’indemnisation et le barème retenu, il est souligné que dans la zone de Dakar-Plateau, l’indemnisation s’est faite sur la base de 600 mille F Cfa le m2, la zone de Colobane-Hann-Bel Air à 242 mille 482 F Cfa, la Zone industrielle (Capa, Hann, Ferrailles, Dalifort, Foirail) à 57 mille 778 F Cfa. Pour Pikine-Est, Ouest et Nord, Diamaguène Sicap Mbao, Thiaroye, Guinaw Rail Nord et Sud, Keur Massar, Mbao, Yeumbeul, le prix moyen par m2 a été fixé à 39 mille 995,706 F Cfa, Rufisque Nord à 22 mille 133,33 F Cfa, Bargny et Diamniadio à 5 894 F Cfa. Au prix moyen estimé dans chacune de ces zones, il a été ajouté 19,5% à «l’indemnité versée afin de couvrir les frais inhérents à ces démarches». Ainsi, le montant d’indemnisation au m2 à Dakar-Plateau a été fixé à 717 mille F Cfa pour les titres fonciers, celui du bail 501 mille 900 et 286 mille 800 pour les «sans droit réel». Pour la zone Colobane-Hann-Bel Air à 290 mille F Cfa pour les titres fonciers, 203 mille pour les détenteurs de bail. La Zone industrielle (Capa, Hann Ferrailles, Dalifort Foirail) à 70 mille pour les titres fonciers, 49 mille pour le bail, 28 mille pour les impactés «sans droit réel». Dans la zone de Pikine Est, Ouest et Nord, Diama­guène Sicap Mbao, Thiaroye, Guinaw Rail Nord et Sud, Keur Massar, Mbao, Yeumbeul, c’est 48 mille F Cfa au m2 pour les titres fonciers, 33 mille 600 pour le bail, 28 mille pour les «sans droit réel». A Rufisque Est, Ouest et Nord c’est 8 000 F Cfa pour les titres fonciers, 18 mille 900 pour le bail et 10 mille 800 pour les «sans droit réel». S’agissant de la zone de Bargny et Diamniadio, les barèmes pour le titre foncier au m2 est fixé à 8 000, celui du bail à 5 600 et celui «sans droit réel» à 3 200 F Cfa.
Concernant les impactés du Ter, le document de l’Apix renseigne que dans le département de Dakar c’est 2 661 qui ont été recensés, à Pikine 7 795, à Rufisque 1 247. Le total des trois départements concernés fait 11 mille 703. Il faut noter que ces chiffres inclus les chefs de ménage, les entreprises formelles, les infrastructures et équipements collectifs, les non résidentes, non exploitantes, les parcelles agricoles, les places d’affaires.
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here