PARTAGER

L’Association nationale de la presse sportive (Anps) a célébré ce samedi les meilleurs sportifs sénégalais, lors de la 12e édition. Un gala organisé au Théâtre national Daniel Sorano, en présence des personnalités de la famille sportive dont le ministre des Sports, Matar Ba, les présidents de fédération, du football, Me Augustin Senghor, du basket, Me Babacar Ndiaye, mais aussi de membres du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss).
Accompagnée d’une forte délégation venue de Mbour, l’internationale sénégalaise de basket-ball, Astou Traoré, qui a tenue à être présente, s’est réjouie de sa consécration. Evoluant en Espagne, la meilleure joueuse du dernier Afrobasket 2017 à Bamako adressera ses sincères remerciements à l’endroit des journalistes sportifs, de la famille du basket, mais également à son entourage.
Parmi les lauréats présents, le lutteur Reug Reug, accompagné de son entourage. Quant aux joueurs, Sadio Mané, Ballon d’Or sénégalais et Ibrahima Niane, meilleur sportif local, n’ont pas pu faire le déplacement.
En plus de ces lauréats, l’Anps a également honoré des doyens de la presse tels que l’ancien président de l’Anps, Mamadou Koumé, Babacar Noël Ndoye, Jean Marc Diakité, Cheikh Tidiane Fall, Babacar et Khalifa Ndiaye. Mais également des légendes du sport : Busnel Diagne, Mambaye Ndiaye, Ambroise Sarr, Oumar Diop, Oumar Danga Loum.
Pour les trophées spéciaux, ils ont été attribués au président de la Ligue de football professionnel, Saër Seck, l’ancien gardien de but et vice-président de la Fédé de football, Cheikh Seck, aux Equipes nationales de football, de Triathlon, de beach soccer ou encore du Karaté.
Une occasion pour le président de l’Anps, Abdoulaye Thiam, lors de son speech, de remercier toute la famille sportive, soulignant qu’à travers ce Gala, «il s’agit de fêter l’excellence».
Saluant le rôle et l’implication de la presse sportive dans le développement du sport sénégalais, le ministre des Sports parlera de «moments d’échanges, de communion, de partage et d’excellence». Avant d’exhorter la famille sportive à «continuer à œuvrer à hisser haut l’image du Sénégal». Surtout lors de la prochaine Coupe du monde de football, en Russie, en juin, avec la seconde qualification de l’Equipe nationale, mais aussi en septembre, en Espagne, avec les Lionnes du basket.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here