PARTAGER

Diamniadio veut être une commune moderne et parfaitement connectée au pôle urbain qui est en train de naître de ses flancs. La commune qui compte ainsi  adosser ce rééquilibrage sur un Plan de développement com­mu­nal  (Pdc) nécessitant 13 milliards 263 millions francs Cfa organise à cet effet un forum des partenaires de deux jours qui s’est ouvert jeudi au Cicad. «L’objectif principal du forum est de réunir des partenaires financiers du public et du privé,  afin de mobiliser des ressources pour la mise en œuvre des 14 projets retenus dans les termes de référence du plan de développement communal. Le résultat attendu est de voir Diamniadio-Sud se développer et d’être en droite équilibre avec le pôle urbain», a fait savoir l’édile de la commune dans son allocution à l’ouverture du forum.
«Diamniadio en 2035, une ville aménagée, moderne, bien gouvernée avec des citoyens épanouis», projette ainsi le document des Tdr. Le montage financier s’articule autour de l’apport de la commune qui s’engage à mobiliser sur fonds propres 40% du budget global pour la réalisation du Pdc, 25% de l’Etat et enfin 35%  attendus des partenaires privés.
«L’initiative du maire de Diamniadio de prendre en main le destin de sa commune évite la ‘’bidonvillisation’’ de Diamnia­dio à côté du  pôle urbain .Dans le plan de développement, il est prévu des ateliers de formation pour les femmes afin de les aider à mieux se développer dans leurs activités génératrices de revenus», s’est réjouie Fatima Racine Wone, parlant au nom des partenaires.
Les travaux se sont poursuivis hier pour déboucher sur un document avec lequel la commune compte aller vers «tout partenaire potentiel» pour la réalisation des ambitions de l’équipe municipale.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here