PARTAGER

Vélingara a peur d’une propagation rapide du coronavirus à l’échelle départementale à cause de la prévalence de cette pandémie dans les communes de Médina Gounass et de Linkéring, à l’est et au sud-est de la localité. Après les 9 cas positifs, la cité religieuse a recensé hier 13 nouveaux malades.
C’est un bouleversement total, car juste durant le week-end passé, 10 personnes sont déclarées positives et 179 autres mises en quarantaine dont 144 dans la cité religieuse. Pour ne pas contaminer les autres terroirs, le préfet de Vélingara a produit un arrêté portant interdiction temporaire de circuler. Dans ce document, il est mentionné : «Vu les nécessités de sécurité sanitaires liées à la pandémie du coronavirus, il est interdit, dans le département de Vélingara, la circulation entre les communes, sans autorisation spéciale de l’autorité administrative, pendant toutes les heures.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here