PARTAGER
Pr Gorgui Ciss, maire de Yéne.

A  Yène, commune dont l’activité principale est la pêche, le parrainage du candidat Macky Sall en masse sera une suite logique des efforts consentis pour les habitants. «136 pêcheurs ont bénéficié, pour un montant de 136 millions francs, de subvention pour des moteurs de pirogue dans le cadre de la politique d’accompagnement aux pêcheurs du Président Macky», a expliqué le maire de la localité, Pr Gorgui Ciss. «Ceci est un argument massue pour parrainer le Président Macky Sall et pour assurer sa réélection au 1er tour au soir du 24 février 2019», a poursuivi l’édile qui n’a pas manqué aussi de souligner l’assistance aux personnes vulnérables pour laquelle de bons points sont à l’actif du régime. «Pour ce qui est des bourses de sécurité familiale, 24 millions de francs ont été accordés à des habitants de la commune», a relevé Pr Ciss dans son argumentaire. Il s’exprimait à l’occasion d’une cérémonie de présentation des 1500 premières signatures pour le parrainage du candidat Sall.
«Ce nombre concerne juste trois quartiers de la commune et nous l’avons obtenu en moins de cinq jours. La campagne se poursuit dans les autres quartiers ; on ne sera pas en reste au niveau du département car nous ferons partie des premiers», a-t-il assuré. La députée Adama Kadam, membre du Ps, elle aussi, a pour sa part, salué la parfaite collaboration entre les entités de Bby à Yène.
Venu présider la rencontre au nom du coordonnateur Omar Guèye, Souleymane Ndoye a salué le rôle important de Gorgui Ciss dans le maintien de la cohésion de Bby. «Gorgui Ciss est un pion important du dispositif de Benno bokk yakaar dans le département. Il joue un rôle extrêmement important dans la stabilisation de la coalition», a témoigné le député président du Conseil départemental.
Connu pour sa tempérance, le maire de Yène n’a pas manqué de lancer un message de compassion en direction de son «ex-camarade de parti» Khalifa Sall. «Notre vœu est que le Président Macky Sall, qui seul est compétent à amnistier ou à gracier, puisse voler au secours de Khalifa Sall et de sa famille pour qu’il sorte le plus rapidement de prison», a-t-il clamé. Il n’a pas pour autant déculpabiliser le maire de Dakar épinglé «sur des questions de gestion de sa commune».
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here