PARTAGER

Le Festival international de hip-hop et des cultures urbaines (Festa2h) a fini de s’inscrire dans l’agenda culturel du Sénégal. Cela va faire, du 20 au 23 juin 2018, 13 ans qu’il est «le» festival hip-hop de l’Afrique de l’Ouest. Pour cette édition, un hommage est rendu au rap galsen qui célèbre, durant l’année, ses 30 ans d’existence. A cet effet, le Positive Black Soul, les 2 écoles de Yatfu et Pee Froiss seront reconstitués le temps d’une soirée pour marquer le trentenaire du mouvement. Autant dire que ça va rapper à Douta Seck !

Il était de coutume de voir des têtes d’affiche étrangères faire des permanences au Festival international de hip-hop et des cultures urbaines (Festa2h). Pour la 13ème édition, la logique ne sera pas respectée. En effet, du 20 au 23 juin prochain, la Maison de la culture Douta Seck va accueillir 4 grands concerts en hommage au rap galsen qui souffle ses 30 bougies. A cet effet, 4 grandes écoles vont rivaliser d’ardeur.
Le Hardcore stage va réunir le mercredi 20 juin 2018 Niit Doff, Mamy Victory, Baryo et Rex, entre autres. Le lendemain, Omzo Dollar, Matador et Keurgui vont être les têtes d’affiche du Open stage. Le vendredi, Dip, Nix, Simon, Dabrains et Mass vont entre autres se succéder sur la scène de Douta Seck. Et pour le samedi, Awadi et Duggy Tee vont se rappeler le bon vieux temps. Le Positive Black Soul sera sur scène le temps d’une soirée pour marquer la célébration du 30ème anniversaire du rap galsen.
Xuman, Kock6, Geebaysse et Daddy Bibson vont faire de même. Le fameux groupe Pee Froiss va remonter le temps. Les 2 écoles de Yatfu feront de même. «Si ce n’est pas la première fois qu’on réunit autant de rappeurs, ça doit être la seconde fois. On a fait ce choix pour rendre hommage au rap galsen et marquer d’une pierre blanche les 30 ans du hip-hop galsen», a affirmé Amadou Fall Ba d’Africulturban, l’une des structures organisatrices de l’évènement. Qui attend 16 mille spectateurs et 100 groupes venus de 15 pays de par le monde.
Dans les concerts seront programmées les demi-finales du flow-up. Pour cette 6ème édition, le vainqueur aura 5 millions Cfa, a rappelé Amadou Fall Ba. Mais à la différence des anciennes éditions, la finale n’aura lieu qu’en décembre. Elle va sanctionner la fin de la célébration des 30 ans du rap galsen. Matador, président de l’Association Africulturban, préfère regarder le chemin parcouru : «C’était trop rêver de créer une structure pour le développement des cultures urbaines me disait-on à nos débuts. Le temps nous a donné raison. Cela fait 12 ans qu’on organise le Festa2h avec 14 pays. Il est permis de rêver, vu ce qu’on a réalisé.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here