PARTAGER

Dans sa lutte contre la faim et la malnutrition, le Programme alimentaire mondial (Pam) appuie les populations du Fouladou dans la culture du riz. Au village de Saré Bilaly dans la commune rurale de Saré Bidji, les populations ont bénéficié de 15 hectares de périmètres d’exploitation de riz. Ces vallées sont exploitées au profit de 68 ménages, avec l’accompagnement des partenaires du Pam que sont le P2rs, la Compagnie nationale d’assurance agricole (Cnaas) et l’Ong La Lumière. Chacune de ces structures apporte sa contribution au profit des populations bénéficiaires.
Sur les lieux, des techniques agricoles sont bien menées, avec des systèmes de canalisation et de rétention des eaux dans les différentes parcelles cultivées et cultivables. Dans cette partie du pays, les premiers semis sont sortis de terre, et réclament  une pluviométrie abondante sur ces terrains largement plats, avec par endroits quelques pentes.
Dans cette vallée exploitée par six villages environnants, les bénéficiaires félicitent le Pam et ses partenaires dans l’encadrement et l’accompagnement. Partout dans ces pratiques rizicoles, les rendements sont passés du simple au triple grâce à ce projet du Pam, assurent les différents bénéficiaires.
Malgré tout, les exploitantes de ces périmètres rizicoles demandent des moyens modernes pour l’allégement des travaux. Des doléances posées devant la directrice nationale du Pam qui dit avoir bien noté. Les élus locaux sont invités à une forte implication dans ces projets destinés aux populations.
ehcoly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here