PARTAGER

Sur les 57 cas positifs au coronavirus annoncés hier par le ministère de la Santé et de l’action sociale, les 23 viennent de Touba et Mbacké. Ce nombre est réparti comme suit : 13 cas contacts suivis et 2 communautaires à Touba et 8 contacts suivis à Mbacké. C’est ainsi qu’un deuxième centre de traitement au Covid-19 a été ouvert dans la capitale du Mouridisme.

C’est une simple opération d’arithmétique qui montre la gravité de l’heure : Près de la moitié des 57 cas, positifs au coronavirus annoncés hier par le ministère de la Santé et de l’action sociale, a été détectée dans le département de Mbacké. En effet, la région médicale de Diourbel a fait savoir que la région de Diourbel a enregistré hier 23 cas dont 2 sont issus de la transmission communautaire. Selon le médecin-chef de région, la commune de Touba a enregistré 13 cas contacts suivis et 2 cas communautaires et 8 contacts suivis pour la commune de Mbacké. Suite à l’enregistrement de ce nombre important de patients positifs au Covid-19 ce dimanche, les autorités sanitaires de la région ont transféré certains malades au niveau du centre de pédiatrie de Touba, érigé en un centre de traitement au coronavirus. En plus de ces transferts effectués hier, Dr Dieng a souligné que 7 malades au coronavirus y étaient déjà hospitalisés.

Premier cas de décès
A l’en croire, la région médicale a réceptionné de nouveaux lits d’hôpital. «D’ici lundi, dit-il, nous allons augmenter la capacité d’accueil du nouveau centre, tout en continuant à le renforcer jusqu’à ce qu’il atteigne sa capacité maximale.» En plus, le premier centre de traitement du Covid-19 de Touba restera ouvert. «En ce sens, ajoute-t-il, un troisième centre de traitement au Covid-19 sera mis en place dans la capitale du Mouridisme qui est aujourd’hui l’une des localités les plus touchées par la pandémie du coronavirus.» Evidemment, car Touba et Mbacké comptent respectivement 17 et 76 cas contrôlés positifs depuis l’apparition de la maladie au Sénégal.
Par ailleurs, Dr Dieng est porteur aussi de bonnes nouvelles, malgré la gravité de la situation. Selon lui, plus de 95% des cas sont des formes simples de Covid-19, avant d’ajouter que les malades seront retenus dans les structures de santé jusqu’à ce qu’ils soient contrôlés négatifs. «L’état clinique des patients hospitalisés à Touba est stable», rassure-t-il.
Finalement la capitale du Mouridisme a enregistré son premier cas de décès. Selon le ministère de la Santé et de l’action sociale, il s’agit d’une dame, âgée de 60 ans, qui a rendu l’âme lors de son transfert au centre de traitement des épidémies de Touba. Ce qui porte le nombre de morts enregistrés au Sénégal à 9. A ce jour, 671 cas ont été déclarés positifs, dont 283 guéris, 9 décédés, 1 évacué à sa demande en France, et 380 patients sous traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here