PARTAGER

La 2ème édition des Journées de consultations médicales gratuites, initiées par la Fondation Servir le Sénégal, à Madina Fall, a vécu. Une journée présidée par le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, qui a mobilisé l’ensemble des talibés Baye Fall de Keur Cheikh Ibra Fall.

Loin du champ politique agité, ces derniers jours, par une vaste campagne de collectes de signatures pour le parrainage, la Fondation Servir le Sénégal de la Première dame, Marième Faye Sall, s’active sur le terrain social. Elle a organisé des Journées de consultations médicales gratuites, à Keur Cheikh Ibra Fall dans le quartier Madina Fall, pour appuyer les couches démunies, de cedit quartier, à avoir accès aux soins de santé qui leur est difficile. «Nous nous sommes déplacés avec une équipe médicale composée de 30 spécialistes avec 7 membres du personnel paramédical. Mais également un camion hôpital qui est doté d’un équipement de pointe avec deux blocs. Il s’agit d’un bloc de cardiologie qui dispose d’équipements que nous ne trouvons pas dans la plupart des services spécialisés en cardiologie, mais également d’un bloc d’ophtalmologie qui comprend un équipement de pointe qui permet d’apprécier et d’évaluer la qualité visuelle», explique, Pr Mamadou Bâ, responsable du département médical de la Fondation Servir le Sénégal qui poursuit, «nous sommes venus avec un nombre important de neurologues, de diabétologues, de pédiatres, d’urologues, de chirurgiens et de chirurgiens-cardiaques, de médecins généralistes qui nous permettent de voir toutes les facettes de la médecine».
Au-delà et rappelant le programme de prise en charge des personnes nécessiteuses, de la Fondation Servir le Sénégal, le Conseil spécial en santé du Président Macky Sall fera savoir que «cette vision de Mme la Première dame était initialement destinée aux personnes âgées, qui ne peuvent pas se rendre dans les structures hospitalières». Mais, renseigne le pédiatre et pneumologue de formation, «nous nous sommes vite rendu compte qu’en fait cette consultation couvre tous les âges depuis les nouveau-nés jusqu’aux personnes âgées. C’est pourquoi, nous sommes venus avec une équipe de 7 à 8 pédiatres pour prendre en charge l’ensemble des pathologies des enfants». Pour dire, selon Pr Mamadou Bâ, «les enfants sont plus nombreux dans les consultations que les personnes âgées qui ont été les premières personnes dont le programme a été destiné». En outre, Pr Bâ de constater que pour «toutes les consultations que nous avons menées jusqu’à présent à travers le Sénégal, nous voyons pas moins de 2500 patients dans les deux jours. Lesquels patients sont pris en charge entièrement par la Fondation. Ils sont consultés gratuitement, les médicaments sont également distribués gratuitement, les examens complémentaires qui doivent être faits sont faits gratuitement de même que les hospitalisations, les interventions chirurgicales, les évacuations sanitaires à l’étranger et celles à Dakar. Et tout cela grâce à une seule personne, Mme la Première dame Marième Faye Sall». Il pense que ce programme de prise en charge des personnes nécessiteuses est en train «de combler un vide qui existait dans le dispositif sanitaire». Pour sa part l’initiateur des Journées médicales de consultations gratuites de Madina Fall, Khadim Fall, de saluer la démarche de Mme la Première dame Marième Faye Sall, «d’appuyer les couches démunies à avoir accès aux soins de santé qui leur est difficile, mais aussi d’appuyer les habitants de Keur Cheikh Ibra Fall». Ainsi il compte, dit-il, appuyer la politique sociale de la présidente de la Fondation Servir le Sénégal. «Nous allons apporter notre pierre à l’édifice en soutenant la Première dame qui s’active à offrir aux populations des soins de santé spécialisés de qualité», précise-t-il.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here