PARTAGER

Au Liberia, George Weah sera probablement élu à la Prési­dence. Selon les premières tendances sorties des urnes, il se profilerait un raz-de-marée au profit de l’ex-attaquant avec un score qui approcherait les 60%. Il faut rappeler que cette élection s’est déroulée hier avec sept semaines de retard sur le calendrier initial à cause d’un recours déposé par Charles Brumskine, le candidat arrivé troisième du premier tour et auquel Joseph Boakai, arrivé second, s’était rallié. Le vice-président sortant, qui n’a cessé de dénoncer fraudes et irrégularités, a essayé jusqu’au dernier moment d’obtenir un nouveau report de l’élection. En vain. Sa dernière réclamation a été rejetée par la Cour suprême.
Avec 28,8% des suffrages au premier tour, il apparaît désormais distancé par son adversaire George Weah qui avait alors recueilli 38,4% des voix. Mais jusqu’aux dernières heures de la campagne, les deux candidats ont jeté toutes leurs forces dans la bataille. Entre «Mister George», 51 ans, l’ancienne star du ballon rond, et «Sleepy Joe», 73 ans, le politique expérimenté, les 2,1 millions d’électeurs devaient choisir entre deux hommes aux profils radicalement différents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here