PARTAGER

On est dans le rouge avec 50 cas graves pris en charge dans les unités de soins intensifs. Au-delà des cas de décès, c’est le meilleur indicateur d’évaluation de la gravité de la situation alors que les Sénégalais ont pris les routes pour aller fêter la Tabaski en famille. En violation des mesures barrières.
En attendant de savoir l’impact qu’elle aura sur la courbe épidémiologique, les cas positifs au Covid-19 ne cessent d’exploser. Hier, sur 1 367 tests réalisés, 129 ont été déclarés positifs, soit un taux de positivité de 9, 44%. Il s’agit de 116 cas contacts suivis et 13 issus de la transmission communautaire répartis entre Saint-Louis (4) Keur Massar (2), Mbour (2), Fann Hock, Guédiawaye, Khombole, Médina et Mbao. Par contre, 45 patients sont sortis guéris des centres de traitement des épidémies. Ces chiffres font écho à ceux du samedi avec 130 cas positifs dont 25 communautaires.
Aujourd’hui, 3 080 patients sont sous traitement. A ce jour, 9 681 cas ont été déclarés positifs dont 6 409 guéris, 191 décédés. Il faut aussi savoir que 78% des districts médicaux (62/79) du pays sont déjà touchés. Alors que la tranche d’âge 20-39 ans est la plus touchée et le ratio Homme/Femme est de 1,41%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here