PARTAGER

C’est une chasse aux or­pailleurs clandestins : La Brigade de gendarmerie territoriale de Saraya, qui poursuit ses opérations de démantèlement des sites d’orpaillage, a mis fin aux activités d’exploitation minière d’un gang à Gamba-Gamba, située dans la commune de Bembou, logée dans le département de Saraya. Après Séguékho, celle-ci a été une franche réussite, car la gendarmerie de Saraya a interpellé 30 personnes dont 15 Maliens, 10 Burkinabè et 5 Sénégalais pour exploitation illicite de substance minérale et altération du domaine forestier. En plus, le matériel saisi par les pandores est constitué de 10 groupes électrogènes et d’autres outils indispensables à l’exploitation des minéraux dans cette zone où règnent l’anarchie et l’illégalité. Comme si de rien n’était !
A la fin de leur garde à vue, ils ont été déférés au Parquet du Tribunal de grande instance de Kédougou pour exploitation illicite de substance minérale et altération du domaine forestier. Cependant, ces activités clandestines sont récurrentes dans la région de Kédougou, notamment dans le département de Saraya qui abrite la quasi-totalité des sites d’orpaillage. En ce moment, la Brigade de gendarmerie de Saraya mène une opération d’envergure pour lutter contre ces formes d’extraction illégale et minérale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here