PARTAGER

Les transmissions communautaires commencent à donner le tournis et risquent de remodeler toute la stratégie mise en place depuis le recensement du premier cas positif au Covid-19 au Sénégal. Hier, sur 108 tests réalisés, il y a eu 2 contacts suivis revenus positifs alors qu’on a recensé 5 nouvelles infections issues de cette contamination dans le pays, qui commence à sentir la pression supplanter l’optimisme dans lequel on baignait au début de la maladie.
Depuis que le coronavirus a fait son apparition, le pays compte 19 malades atteints par voie communautaire, ce qui entraine la recherche du cas à l’origine de la contamination. En plus, retrouver leurs contacts parmi la population revient à chercher une aiguille dans une botte de foin et fait redouter le pire si évidemment la situation n’est pas maitrisée à temps.
Au-delà des 5 cas communautaires, qui rappellent le travail à faire pour endiguer la progression de la maladie, on peut aussi insister sur les aspects positifs de la bataille. Selon le directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’action sociale, 8 patients sont guéris du Covid-19. A ce jour, le Sénégal compte 244 cas positifs dont 113 guéris, deux décès, une évacuation et 128 encore sous traitement. A en croire Dr Aloyse Waly Diouf, l’état des malades atteints du Covid-19 est stable. Comme une rengaine, il a encore demandé aux citoyens de respecter les mesures édictées par les autorités étatiques et sanitaires pour empêcher la progression du coronavirus dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here