PARTAGER

«Paix et Sécurité en Afrique : enjeux de stabilité et de développement durable» est le thème retenu pour la 5ème édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique prévue les 5 et 6 novembre 2018.

Les 5 et 6 novembre 2018, le Sénégal accueille la cinquième édition du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. «Paix et Sécurité en Afrique : enjeux de stabilité et de développement durable» est le thème qui a été choisi pour l’édition de cette année. La rencontre est prévue au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad) à Diamniadio. Selon un communiqué, «l’édition de cette année, 5e du genre en terre sénégalaise, entend mettre en exergue les liens interdépendants et indissociables entre paix et sécurité, développement et droits de l’Homme ; trois piliers qui fondent autant qu’ils aiguillonnent l’action et l’engagement du Sénégal au plan international». Pour ce grand rendez-vous dédié aux questions liées à la sécurité du continent, plus de 600 participants sont attendus dans la capitale sénégalaise. Ils sont constitués de forces de défense et de sécurité, de diplomates, d’universitaires, de membres de la Société civile et des collectivités locales, ainsi que d’autorités politiques.
Par ailleurs, le communiqué annonce que durant ces deux jours, trois conférences seront au programme. Il s’agit de celle sur les «Systèmes judiciaires et sécurité : Quelles coopérations régionales et internationales ?», celle sur «Sécurité et développement en Afrique : quelles coopérations pour une paix durable», et la «Réforme de l’union Africaine (Ua) et partenariats multilatéraux : comment faire évoluer les appuis aux opérations de paix africaines ? ». Egalement trois séances plénières sont au menu avec chacune trois (3) ateliers et une conférence. Les panélistes parleront de «Droits, justice et libertés face aux enjeux sécuritaires», des «Enjeux de l’opérationnalisation du lien entre développement et sécurité durables» mais aussi des «Perspectives de coopérations internationales dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent».
Bref, il y aura au total 9 ateliers. L’événement est organisé par le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur avec la collaboration scientifique du Centre des hautes études de défense et de sécurité (Cheds) du Sénégal et de la Compagnie européenne d’intelligence stratégique (Ceis).
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here