PARTAGER

Ndèye Fatou Mboup est la gagnante de la 6ème édition de «Fallings walls lab : idées et innovations». Son projet qui porte sur une technologie innovante, basée sur l’énergie solaire pour la conservation des fruits et légumes, a séduit le jury. La jeune dame va ainsi représenter le Sénégal à Berlin, en Allemagne, où il y aura 100 autres projets venus d’un peu partout à travers le monde, environ 80 pays, selon le directeur de la Fondation Friedrich Naumann qui précise que le voyage sera pris en charge pas sa Fondation.
Un des axes prioritaires de la Fondation, c’est l’appui aux initiatives entrepreneuriales des jeunes dans des projets innovants. Et c’est pour cette raison qu’elle a mis en place cette compétition pour encourager les jeunes à l’esprit d’entreprise. Par cette initiative, les responsables de la Fondation découvrent et développent des talents, encouragent le dialogue interdisciplinaire et la coopération internationale par le truchement des moyens de communication scientifique pour construire de nouveaux réseaux solides, selon les termes de la note de presse.
D’ailleurs, la Fondation qui n’est pas une institution de finance entend accompagner Ndèye Fatou Mboup. Elle a promis de solliciter pour elle des partenaires pour un financement et un accompagnement.
«Fallings walls lab : Idées et innovations Dakar» est une compétition très sélective. Cette année, elle a reçu 51 candidatures avec une majorité de projets ayant des préoccupations environnementales (amélioration du cadre de vie, la réduction de notre impact sur les ressources naturelles), les questions de santé, la transformation agricole et le développement de produits agricoles. 18 projets ont été retenus pour la finale.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here