PARTAGER

La médiation du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics), du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie (Cored) et du Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse (Cedps) a finalement payé. Après trois jours d’interruption, la chaîne de télévision du groupe D Media va pouvoir reprendre son fonctionnement. Le collège du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a en effet décidé de suspendre la sanction de 7 jours d’interdiction infligée à la chaîne. «La Sen Tv est autorisée à reprendre la diffusion de ses programmes à compter du samedi 4 janvier 2020», écrit le régulateur dans un communiqué. Selon l’instance de régulation, cette décision est une réponse à la bonne volonté affichée par le groupe D Media «qui a décidé de ne pas renouveler les contrats en cours…». Le groupe dirigé par Bougane Guèye Dani avait aussi pris l’engagement, ce 31 décembre 2019, de mettre fin «à la diffusion de publicités de produits cosmétiques de dépigmentation sur ses supports audiovisuels», écrit le Cnra.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here