PARTAGER

Khalifa Sall est en prison depuis 900 jours et il lui en reste si le Président Sall décide de ne pas apposer sa signature sur la grâce. Reconnu coupable de détournement de deniers publics, M. Sall a encore de sales jours devant lui. Mais il montre qu’il lui reste encore un peu d’énergie pour continuer à enflammer sa cause à laquelle ses partisans semblent croire encore. C’est l’énergie de l’espoir pour un homme qui a tout perdu après avoir tapé dans le mille en 2009 et 2014. Destin brisé par le mil à reconstituer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here